Asie-Pacifique : ces gouvernements qui prônent l’interconnexion des supply-chain.

apec-logoOn ne va pas bouder notre plaisir. Le comité « Commerce et Investissement » de l’APEC, (l’agence pour la coopération économique de la zone Asie Pacifique) vient de diffuser un communiqué affichant sa volonté de s’appuyer sur les standards GS1 (et particulièrement l’EPCIS) pour renforcer l’efficacité des contrôles des marchandises aux frontières et fluidifier le commerce international. A l’issu d’un séminaire intergouvernemental qui s’est tenu le 9 mai à Qingdao (Chine), les membres de ce comité se sont exprimés pour acter de l’horizon politique qui est le leur : généraliser l’usage des standards mondiaux de traçabilité et créer ce que leurs Ministres  ont nommé :  la « Connectivité des chaines d’approvisionnement ».   Extraits choisis :

 « Les chaînes industrielles, qui sont réparties entre plusieurs pays, prédominent dans notre région », explique John Larkin, Président du Comité. « Ce facteur renforce l’importance de la standardisation des codes d’identification des produits et des infrastructures de données communes à nos économies pour une gestion plus efficace des chaînes logistique ».

Les standards mondiaux de données facilitent la traçabilité des produits. Par exemple, si une peinture au plomb dangereuse est détectée dans une cargaison de jouets en bois, les administrations publiques concernées peuvent exploiter ces standards pour identifier le fournisseur à l’origine de la peinture contaminée et lancer un rappel de produits.

Outre le fait d’améliorer la sécurité et la détection des contrefaçons, les standards mondiaux accélèrent  aussi le commerce des marchandises à faible risque. Par exemple, si un produit a été identifié à plusieurs reprises comme un produit à faible risque et a été préalablement inspecté sans poser de problème, cela facilite ultérieurement sa distribution rapide et sa libération sans inspection.

L’expérimentation pilote entre la Chine continentale, Hong Kong et Taipei (Taïwan) est un exemple de cette coopération innovante destinée à rationaliser la gestion des opérations douanières dans la région APEC. « Avant qu’un conteneur ne quitte Taipei, les douanes l’inspectent et posent un scellé électronique RFID. Ces données et opérations sont partagées avec les douanes de Hong Kong et de Chine continentale par l’intermédiaire d’un réseau de traçabilité », explique Ann Lin, Vice-présidente du Sous-comité chargé du support infrastructurel auprès du Conseil de développement de la logistique de Hong Kong.  « Avant même l’arrivée d’un conteneur à Hong Kong, les informations sur le produit permettent aux autorités douanières de vérifier la nature du produit, sa provenance, sa date et le motif de l’envoi d’après les données qui lui sont associées et facilitent l’établissement du profil de risques », conclut Ann Lin. Le même processus d’échange de données est utilisé pour le passage du conteneur de Hong Kong en Chine continentale. Le pilote montre les avantages du recours à des standards mondiaux d’échanges de données pour la gestion transfrontalière de la chaîne logistique et la traçabilité des produits en temps réel, du lieu de provenance jusqu’à la destination finale.

« Un sommet sur la Politique du Commerce prendra place en août au sein de l’APEC. Il se concentrera sur l’enjeu de la promotion et de l’adoption de ces standards », confie Vega Wong, Directeur général adjoint du Ministère de l’industrie et du commerce de Hong Kong, co-superviseur du projet de l’APEC financé par Hong Kong et par la Nouvelle-Zélande.

Galerie | Cet article, publié dans Communiqué, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Asie-Pacifique : ces gouvernements qui prônent l’interconnexion des supply-chain.

  1. Ping : L’APEC prône une adoption internati...

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s